2011/04/03

Isoler de force les USA d'Internet

 La loi "Protecting Cyberspace as a National Asset Act", présentée au Congrès une première fois l’année dernière, est officiellement destinée à combattre la cyber-criminalité et, vous l’aurez deviné, le terrorisme.

C'est une extension du Patriot Act de 2001 et du Homeland Security Act de 2002 dont il reprend et étend le périmètre en terme d'infrastructures ciblées.

Bloquée une première fois, la loi sera présentée à nouveau cette année. Dans l'état de la proposition, elle autorise le président des Etats-Unis à, en synthèse, "isoler les USA d'Internet" pendant une période de 30 jours - puis 120 jours, ou même indéfiniment si les circonstances l'exigent (voir p 281 section 249(b) DISCONTINUANCE OF EMERGENCY MEASURES) et contraindre les sites internet sur son sol à respecter les contraintes de sécurité. Aucune autorisation de justice ou du pouvoir législatif ne sera nécessaire.

Dans le contexte des évènements des révolutions de jasmin, ce n'est pas un élément à ignorer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire